La cuisine : the big chantier !

25082011

Ah ça oui, c’est le gros chantier. Chantier qui d’ailleurs a démarré à la fin de l’été dernier. Mille pardons aux fidèles du blog qui sont venus souvent voir ici, mais qui n’ont pas trouvé de nouveauté. Les travaux ça prend du temps, la mise à jour du blog aussi… Mais bon, c’est vrai, c’est pas une excuse…

Alors la cuisine, avant, c’était ça :

La cuisine : the big chantier ! dans Général

 dans L'intérieur

 dans Le rez-de-chaussée

Bref, un peu vieillot… c’est le moins que l’on puisse dire ! Pour ceux qui ne connaissent pas la maison, aux murs et au plafond, ce n’est pas de la faïence… non, non… C’est du papier peint !

Première étape, démolir tout ça. Pas facile : les meubles faits sur place, n’ont pas de fond. C’est le mur qui fait office de fond de placard, et pour que la poussière n’entre pas, la structure des meubles est clouée et/ou collée aux mur.

… et direction la déchetterie :

 

Deuxième étape :  aller chez Bricoman pour acheter le nécessaire pour l’isolation. Ben non, la maison n’était pas isolée du tout.

 

Troisième étape : Pose de la structure en M48 et R48 pour le BA13 (ça c’était la phrase pour les connaisseurs).  Au passage, on en profite pour (re)faire l’électricité :

Pose des plaques de plâtre (BA13) avec l’isolant derrière (laine de roche). Ne pas oublier de percer un trou pour l’évacuation de la hotte.

Puis les joints entre les plaques…

 

Quatrième étape : refaire la plomberie. Bien évidemment, l’évier ne sera pas là où il était… Ca aurait été trop facile !

Pour les tuyaux d’alimentation, j’ai utilisé du multi-couches. Très facile à manipuler, pas de soudure, pas de colle ; juste des raccords à visser… et au final, à peine plus cher que du cuivre classique et de bien meilleure qualité que du PER (tuyaux en plastique bleu et rouge) :

 

Là, c’était la fin de la phase « gros oeuvre » à la fin de l’été 2010.

Cette année, phase « déco ».

Au printemps : achat des meubles chez « Hémisphère Sud », hotte chez « Ikea », piano de cuisson « Leisure ».

IMG_0150

Pose d’un lambris bois teinté, juste sur le mur côté séjour, transformation de la porte à pseudo-galandage d’origine en porte battante avec mise en place d’un hublot (trouvé chez Leroy Merlin), pose d’un aérateur avec un programmateur.

IMG_0253

Pour les murs, celui à gauche de la porte ci-dessus reste blanc, sur la face principale peinture grise en haut, faïence « Métro » au-dessus du plan de travail avec un petit retour carrelé, les meubles ne pouvant pas être collés au mur à cause des tuyaux.

IMG_0280

IMG_0283

Et voilà notre jolie cuisine…

IMG_1539
IMG_0289

IMG_1528

IMG_1526

IMG_1516

Au-dessus de l’évier, une lampe industrielle « Jielde » chinée l’année dernière à Sottevile-sous-le-Val (à côté de Rouen), frigo « Gorenje ». Au sol, dalles PVC auto-adhésive « Bricorama », quant aux encadrements de fenêtres, ils ont été réalisés avec des profilés aluminium servant à faire des nez de marches.

Maintenant… Il reste à fabriquer les meubles haut (entre autres), car on ne trouve pas notre bonheur dans les commerces traditionnels… On savait pas quoi faire cet hiver !

IMG_1547

 




La chambre d’amis (suite)

15082010

Les premières photos (démolition) sont

L’objectif était de peindre les murs. Seulement, ces derniers étant en très mauvais état, il y avait 2 solutions pour les rénover : une couche d’enduit ou coller des plaques de BA13 (placo)…

Nous avons choisi la 2eme solution : moins de ponçage, possibilité de cacher plus facilement l’électricité… Mais attention pour que les plaques de BA13 adhèrent correctement au mur avec du MAP (mortier adhésif), le mur doit-être vraiment, mais alors vraiment très rugueux ; sinon… Comme il restait des résidus de colle à papier peint, 3 plaques sont tombées au bout de  72 heures :-( !!!

Ces déboires réparés, et comme nous trainions un peu dans les travaux, des idées nous sont venues : poser une corniche au plafond, faire une peinture 2 tons (haut et bas) séparés par une moulure, installer une TV et un lecteur DVD au mur, mais encastrés…

Moralité, plus on traine plus on a d’idées plus on traine…

1ère étape : la colonne TV / DVD 

Un peu de conception :

La chambre d'amis (suite) dans Général 4592339913_e60f710103_d

puis fabrication en MDF de 15mm. La fixation au mur est assurée par des montants M48 (qui servent normalement pour les plaques de platre) :

4592331799_cecafe5db5_d dans L'intérieur

La face avant :

4592337759_ea51da4033_d dans Le rez-de-chaussée

Cloisonage :

4592961472_abc8ee3efc_d

Test de mise en place :

4592966134_6990359c55_d

Fond pour cacher les cables :

4592357965_2e16e55d87_d

Test de mise en place des appareils :

4593005472_3075e7bf7d_d

Mise en place de la porte :

4593057120_a2b3726226_d

4592440089_5ae54ce053_d

 

2ème étape : corniches, moulures et peinture de la partie haute

Moulures et corniches sont en bois, les joints mur plafond sont assurés par du mastic acrylic posé au pistolet à joint.

La peinture grise est un « Gris galet n°6″ de Luxens (marque Leroy Merlin). Peinture mono-couche ?!? On en a mis 3… :

4887574080_894d5334fa_d

4886972121_0687959ccd_d

 

3ème étape : ragréage et pose du sol

La moquette qui recouvrait le sol de cette pièce avait été collée avec je ne sais pas quoi, mais un truc impossible à enlever 40 ans plus tard !

Donc ragréage obligatoire. Pour cette étape, attention au chrono : 15 minutes pour préparer les 25kg + 6l d’eau en une seule fois dans un grand récipient (merci le malaxeur électrique), et seulement 20 minutes grand maxi pour étaler sinon l’autolissage ne marche plus ! Top c’est parti :

4892902029_2495f2f028_d

48 heures plus tard, le ragréage est sec. On peut poser le revêtement de sol.

Encore une fois, nous avons opté pour des lames PVC auto-adhésives de Gerflor : des Senso Rustic Pecan :

4887004561_f084c40ed4_d

12 m2 posés en 4-5 heures :

4887610848_5582e1a66a_d 

 

4ème étape : pose des plinthes et peinture de la partie basse

Les plinthes (en MDF mouluré) ont été découpées à la scie à onglets électrique, puis collées et clouées à la cloueuse pneumatique. Les murs n’étant pas parfaitement à 90°, un remplissage à l’enduit est indispensable dans les angles… Mais la terre est très basse !

4892905935_564458a140_d

La peinture choisie pour la partie basse est un « gris zingué n°1″ de Luxens (Leroy Merlin). 

4887628572_6316fc8aae_d

 

5ème étape : prise, interrupteurs, TV + DVD, aménagement…

La partie multimédia fonctionne :

4887640334_3583b436b7_d

4887661884_e6bd2246ed_d

4887064069_1fed69bc7a_d

A notre première visite, cette chambre ressemblait à ça :

4893643558_2d2b56ee75_d  4893048335_4be12555a1_m_d

 




Rénovation de nos fenêtres (suite et fin)

15082010

xxx

Rénovation de nos fenêtres (suite et fin) dans Général 4893489280_74d7a5d581_d

xxx

4892893485_543f77e210_d dans L'extérieur

xxx




Le placard de l’entrée

15102009

Nous avons décidé d’aménager le placard de l’entrée en l’équipant d’étagères. Le choix de la couleur, des rideaux, de la déco… C’est le domaine de Sandrine.

Avant :

Le placard de l'entrée dans Général 4254743000_f95a4c7996

Après :

4254746234_1471511482 dans L'intérieur
4253981163_eb62372057 dans Le rez-de-chaussée
4254748388_edaa8f2249




La bibliothèque

14092009

Pour le sol de la bibliothèque, après de nombreuses recherches, nous avons craqué, chez Saint-Maclou, pour ce parquet …

La bibliothèque dans Général 4253976941_596b4473a4

… qui n’est pas du parquet ! C’est du lino :

4254734178_c6774e7886 dans L'intérieur




Le bureau de Sandrine – Derniers travaux

22072009

Comme le bureau de Sandrine va servir d’atelier-restauration-nettoyage-brocante, des étagères sur crémaillères ont été installées. Sous la première étagère, nous avons installé un bandeau lumineux avec des néons « lumière du jour ».

Au plafond, nous avons posé des moulures en polystyrène. Pour la découpe, boite à onglets spéciale obligatoire (visible sur le plan de travail).

Le bureau de Sandrine - Derniers travaux dans Général 3762572852_76951ce0fa

Toujours dans les finitions, les plinthes sont « faites maison » : MDF sur tasseaux + un petit passage de défonceuse pour le chanfrein.

Sandrine s’est chargée de la peinture…

3762534332_4cf86633f2 dans L'intérieur

… Et enfin pour fignoler, nous avons posé, devant les étagères, des panneaux japonais achetés chez Ikéa. 7 panneaux coulissants sur un rail triple.

3761714931_867dae9588 dans Le rez-de-chaussée

3762528490_2e24f26ebb

Quand nous avions visité, ça ressemblait à ça :

3761903817_05b2ecab07_m 3761903497_3510b35619_m



La chambre d’amis

20052009

Voilà d’où on part :

La chambre d'amis dans Général 2691266543_ddea4f7a7a_d

Etape n°1 : démolir ce magnifique « pont »… gasp !!! La structure est clouée dans le mur !!!

3638454736_9de661f79e_d dans L'intérieur

Etape n°2 : retirer le papier aux murs et plafond. Nous avons investi dans une décolleuse : maaaagiiique !!! En moins de 2 heures c’était fait !

3638466026_896bbec67e_d dans Le rez-de-chaussée

Etape n°3 : comme dans le bureau de Sandrine, isoler le mur donnant sur l’extérieur.

3638477376_05cb712e87_d

La suite au prochain épisode…




Le bureau de Sandrine (suite)

15052009

Après avoir retirer le papier peint nous avions commencer à peindre… Mais l’hiver était là, et nous avons vu la réserve de fioul fondre quasi à vue d’oeil : 2000 litres en 2 mois et demi !!! Juste pour chauffer à 19° !!!

Nous avons donc décider d’opter pour le nucléaire… ouais… chauffage électrique si vous préférez. Nous avons choisi des radiateurs inertie fluide à thermostat électronique programmable (modéles Parisio de Delonghi). L’idéal aurait été des radiateurs à chaleur douce, mais le prix en est 2 fois plus élevé.

Tout ça pour dire que passer au chauffage électrique nécessite de renforcer l’isolation de la maison ! Donc pose de rails et de montants M48 pour poser le placo BA13 sur des plaques de polystirène extrudé. J’ai choisi cette solution par rapport aux simples panneaux doublés pour, un, redresser les murs qui ne sont pas tout à fait droits, et deux, c’était plus simple pour passer les gaines électriques supplémentaires.

Le bureau de Sandrine (suite) dans Général 3637631893_4c64ba9685_d

Pour poser le BA13 je me suis offert une visseuse de plaquiste de chez Makita (chez Matériaux Le Breton à Pacy sur Eure : ils sont super sympas) : moins de 2 secondes par vis !

3638446490_3f8b566685_d dans L'intérieur

Pour les joints entre les plaques de plâtre j’ai utilisé de la bande autocollante en fibre de verre plus facile à manipuler et plus solide que la bande papier classique et de l’enduit de lissage de la marque TouPrêt qui comme son nom l’indique est tout prêt dans le pot.

3638447510_b07c94f1ef_d dans Le rez-de-chaussée

Après une couche d’apprêt, on passe à la peinture, puis au revêtement de sol. Pour cette pièce nous avons choisi des lames PVC auto-adhésives Gerflor imitation parquet (en fait, les lames sont moulées sur de vraies planches de bois). C’est pas plus cher que du parquet flottant, c’est facile à poser, et ça sonne pas creux quand on marche dessus. Il faut juste que le sol soit parfaitement lisse… Et là, on a dû poncer toute la pièce pour éliminer les restes de colle de l’ancienne moquette ! 8 disques de grain 46 sur la ponceuse excentrique… heureusement que ma ponceuse se branche sur l’aspirateur !!!

3638473740_496f68cf1e_d

3637665501_60599eae9f_d

La suite au prochain épisode…




Le chantier des WC

1052009

Une toute petite pièce qui n’a l’air de rien… On se dit, c’est pas grand, ça va aller vite… Que neni ! Il semblerait que la durée d’un chantier soit inversement proportionnelle au volume de la pièce.

Voici, en images, les différents épisodes.

Etat initial :

Le chantier des WC dans Général 2692079784_fe20657a9d

Dépose de la cuvette et du papier peint (y en avait même au plafond… Comme partout ailleurs dans la maison)

3002425668_55d859ac84_d dans L'intérieur

Les toilettes sont sur le pallier ;-)

3002426576_e1273464b5_d dans Le rez-de-chaussée

Nous avons choisi un WC suspendu de chez Leroy Merlin (environ 300 Euros le kit complet). Pose relativement simple, seules les chevilles de fixation au sol n’étaient pas du tout adaptées à notre cas (chape béton sur briques creuses).

L’intérêt du WC suspendu, hormis le fait que c’est plus facile pour nettoyer en dessous, c’est de cacher le réservoir derrière la cloison… Ben alors… « Tu pourrais pas me faire une petite niche dans la cloison pour mettre des trucs de déco ? » me demande Sandrine… « Et pis… Ca serait bien si c’était éclairé…  » Ben voyons ! Si c’est ça, alors moi je fais un petit placard pour ranger le PQ…

3065491384_96abd8286e_d

Pose du placo (BA13) après découpes… Mauvaise surprise, le gabarit de coupe fourni avec le kit WC était faux ! Autre mauvaise surprise, impossible de rentrer une plaque de 60 x 250 dans la pièce, j’ai dû couper en 2 dans le sens de la hauteur :-(

3064652481_e24e207339_d

L’idée c’était de faire une déco « industrialo-loft »… Au sol : plaque d’aluminium dit « grain de riz », même chose pour les cornières autour de la niche et la porte du placard, au mur enduit « Loft » de Leroy Merlin et peinture « Metalic », luminaires (Bricorama) : spots encastrés orientables dans la niche, applique 2 spots au-dessus du lave-mains…

3637663193_b0485939e8_d

3638478224_b7d3649bf2_m 3637653529_e1c3bdd84c_m_d



Le Bureau de Sandrine

25102008

Sandrine a bien travaillé… Dépose des papiers peints aux murs… et au plafond, dépose des plinthes, rebouchage des trous et autres fissures…

Avant :

Le Bureau de Sandrine dans Général 3057891759_1a76bc1f55

Pendant :

3001600217_f65872b82e_d dans L'intérieur







L'Ourtoun d'un petit Prince... |
décoration moderne appartement |
lalune2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les anges bleus
| Maison a vendre thouare sur...
| espace deco